Bienvenue dans la maison du bonheur

Publié le par Yzabeille

Voilà 15 jours que nous sommes rentrés. Wouah ! Le temps passe à une allure folle !

 

Petit flash back :

Vendredi 11, nous avons quitté la guest house de Mme Loan vers 19h30, pour 1 bonne heure de route jusque l'aéroport.

Loan n'avait pas voulu dormir cet après-midi là, sans doute sentait-elle qu'il allait se passer quelque chose..... mais à peine 5 mn que nous roulions, et la jolie princesse ronflait sur l'épaule de sa maman !

Nous sommes arrivés alors que l'enregistrement n'avait pas encore commencé, et étions ainsi parmi les 1ers. De fait, nous n'avons pas du faire la queue pour le contrôle de l'air, et nous sommes vite retrouvés en zone internationale.

Un petit "burger" et une bonne Hanoï beer (la dernière !) pour papa et maman, un bon bibi pour le bébé, qui est encore passé de bras en bras auprès des serveuses (toujours autant de succès ma princesse, mais bien vite la belle s'est lassée, et a réclamé les bras de sa maman !)

Nous avons embarqué à l'heure, et avons bien eu une nacelle pour notre fille. Parfaitement installée sans son "baby basket", princesse s'est endormie environ 1 heure après le décollage, sans avoir versé une seule larme.

Notre fille a été absolument formidable pendant tout le voyage. 13 h d'avion plus les transferts et l'attente, cela représente tout de même plus de 20 h de trajet !

Un beau tampon bien visible sur le passeportde la puce, et nous avons pu retrouver, avec une joie immense, ma maman et mon frère, qui nous attendaient avec impatience !

Grosse grosse émotion et fierté, de présenter notre 8ème merveille du monde.

 

Arrivée à la maison, la belle avait une fin de loup. Il faut dire que le dernier bibi datait de l'atterrissage (chrono en route pour que bébé tête à ce moment là pour ne pas avoir mal aux oreilles, car la belle ne prend ni tute, ni pouce).

Ma nièce de 2 ans, Clémence, était très contente de voir le bébé "olane" comme elle dit, et de lui donner le bibi !

Bien qu'elle soit épuisée (tout comme ses parents !) notre puce n'a même pas eu peur du chien un instant, et s'est endormie dans son nouveau lit à peine couchée.

 

Les jours suivants, papa et maman n'ont pas touché terre ! (mouais, je sais bien que ça vous fait sourire.....)

Prendre le rythme avec notre fille, répondre aux nombreux mails et coups de fil..... récupérer du décalagehoraire (6 h qui font beaucoup plus de mal au retour qu'à l'aller !)

 

Princesse Loan s'est merveilleusement adaptée à sa nouvelle maison. Nous la sentons très détendue, et rassurée.

Nous pensons qu'elle a bien compris que nous resterons là, ne repartirons nul part ailleurs..... ou que nous allions, nous rentrons toujours à la maison.

Le plus difficile pour la belle, est de quitter les bras de sa maman : Trop de monde autour d'elle, fatiguée, énervée, affamée, plus envie de jouer seule, etc... la belle agite ses bras vers moi.

Petit à petit, elle nous montre son caractère bien trempé. La miss n'aime pas attendre (surtout après les petites pots !), aime faire des vocalises (ba !!!!!!!!!!) tonitruantes pour attirer notre attention, aime le chien (elle lui tend les mains mais ferme les yeux de peur d'une grosse léchouille), a du mal à faire la sieste l'après-midi, mais fait de belles nuits, adore le bain........

 

Nous sommes complètement fous de notre fille, et chaque jour qui passe nous fait prendre conscience de la chance qui est la notre, d'être ainsi comblés.

Du jour où nous avons tenu, pour la toute première fois notre fille, toutes les années passées à l'attendre, tous les rdv de postulants, toutes les démarches... , tout s'est envolé, pour ne laisser place qu'à ce bonheur incroyable.

 

Notre maison respire le bonheur, et pour rien au monde je n'échangerai ma place avec une autre. J'adore entendre les cris et rires de ma fille résonner dans la maison, j'aime les moments de tendresse qui me sont exclusivement réservés, son regard coquin lorsqu'elle cherche son papa, sa petite tête blottie dans mon cou lorsqu'elle est fatiguée, ses rires aux éclats lorsque nous jouons ensemble....

 

Nous sommes maintenant une famille, nous ne pouvions être les parents que de Loan, et c'est à DESTINEES que nous le devons !

DESTINEES qui nous a dit OUI le 1er mai 2010, Muriel notre référente que nous remercions tout particulièrement, et qui fait maintenant un peu partie de la famille, tous les membres du staff que nous avons rencontré au cours des réunions, Monsieur BICH, qui conserve une place particulière dans nos coeurs, ainsi que Madame Loan.

 

Merci aussi au Vietnam, qui nous a fait le plus merveilleux des cadeaux, en nous confiant l'une de ses enfants.

12 02 11 12

 Clémence, 2 ans, donne le bibi au bébé !

 

 SL371535.JPG

C'kéops veille à ce qu'aucun gateau ne tombe !

 

SL371550.JPG

Prête pour la promenade....

 

SL371582.JPG

Les femmes de la famille, en 4 générations (arrière grand-mère, mamy, maman et Loan)

 

SL371586.JPG

Avec la marraine de maman, tata Nicole

 

SL371592.JPG

Dans mon parc, je m'éclate !

SL371618.JPG

Dans les bras de ma marraine, pour un essayage de chapeau

 

Publié dans Une nouvelle vie

Commenter cet article

nicolbrod39 25/07/2012 14:05


belle histoire, que du bonheur !

sonia 29/03/2011 14:21



tout va bien dans la maison du bonheur???



Laure 15/03/2011 09:02



Merci de ces bonnes nouvelles et de ces belles photos, vous avez une magnifique princesse !!


Bises Laure ( en attente du feu vert du départ)


http://suivre-mon-etoile.blogspot.com/



gege 11/03/2011 21:00



que du bonheur, c'est magnifique et si bien raconter !!


votre puce est trop jolie, elle est heureuse de vivre, elle a compris qu'elle allait avoir une vie avec une famille qui l'aime


bonne continuation à vous


amitié



Zazouille 07/03/2011 13:12



quelle joie de lire ces bonnes nouvelles !


oh oui, Loan a bien compris qu'elle allait être heureuse avec vous, dans sa nouvelle maison ! Ton billet respire l'amour et le bonheur.


On ne se connait pas, mais une fois encore, je suis si heureuse pour vous !