Comment adopter ?

     En France, la loi prévoit que peuvent adopter soit deux époux mariés depuis plus de deux ans ou âgés l’un et l’autre de plus de 28 ans, soit toute personne (homme ou femme) âgée de plus de 28 ans.
Les personnes qui veulent adopter, en France comme à l'étranger, doivent être titulaires d’un agrément délivré par le Conseil général de leur département.

     Dans l'aube, il faut s'adresser au Service de l'Aide Sociale à l'Enfance du Conseil Général :

DIDAMS, Cité des Vassaules, BP 770, 10026 Troyes Cedex
Responsable de la Mission Aide Sociale à l'Enfance -
Unité Adoption : Gérard Grandjean
Standard : 03 25 42 50 50

     Les courriers doivent cependant être adressés à Monsieur le Président du Conseil Général.

     Le Code de l’action sociale et des familles prévoit que le délai entre la demande d’agrément et la décision finale ne dépasse pas neuf mois (article 63 du CASF).
Ce laps de temps semble être très disparate suivant les départements, mais est bien respecté dans l'Aube.

     Après réception de votre première lettre, vous serez conviés à une réunion d'information, et recevrez un formulaire à compléter, auquel il vous faudra joindre divers documents (copie intégrale des actes de naissance, extrait de casier judiciaire, certificat médical de bonne santé établit par un médecin agrée par la DIDAMS, justificatif des revenus).

     La suite de la procédure comporte plusieurs entretiens avec un travailleur social et un psychologue.
N'ayez pas peur, ce sont des personnes formées à l'adoption.
Ne vous représentez pas l'image négative de l'assistante sociale qui ouvre les portes de vos armoires lors de sa visite, c'est un mythe infondé !

     Le travailleur social et le psychologue établissent chacun un rapport, qui sera examiné par la commission d'agrément.  

Les membres de la commission émettent un avis, mais c’est le président du Conseil Général qui accorde ou refuse l’agrément.

Si vous le souhaitez vous pouvez être entendus par les membres de la commission et demander à consulter vos rapports, mais vous ne pouvez pas assister à la commission d'agrément.

     Vous recevrez environ 3/4 semaines plus tard l'avis de la commission par courrier. Si cet avis est favorable, il sera accompagné de votre agrément, de la notice qui y est éventuellement rattachée (elle précise le nombre d'enfant, l'âge, et particularités), d'une copie des rapports sociaux et psychologique.

     Votre agrément est valable 5 ans. Il vous faudra prévenir le CG de tout changement dans votre situation (déménagement, naissance, état de santé, etc....) 

     Si vous souhaitez adopter en France vous devez signalerà l'ASE votre souhait de postuler pour un pupille de l'État. Cette demande doit être confirmée tous les ans (certains se tournent vers l'adoption internationale et d'autres renoncent à l'adoption : il est important que les responsables puissent travailler sur des dossiers à jour).

Enfin, pour faire simple, si vous souhaitez adopter à l'étranger, plusieurs possibilités s'offrent à vous.
La démarche individuelle : vous constituez vous même un dossiez que vous faîtes parvenir aux autorités compétentes du pays.
Accompagnée par l'AFA : cette fois le dossier que vous aurez constitué sera transmis au pays par l'AFA.
Avec un OAA : l'organisme qui aura retenu votre candidate se charge la procédure en France et à l'étranger.

Mais ceci est une autre histoire....